Anticensure

15 décembre

Comment publier de façon anonyme sur un blog ? (PART II)

Classé sous Travaux pratiques — Anticensure @ 9 h 05 min

Blog anonyme Web

Christine a des révélations fracassantes à faire à propose d’un homme politique. Elle veut tout dévoiler sur un blog anonyme. Elle a tout préparé mais elle sait que son adresse IP peut la trahir.

Cacher l’adresse IP

Saleté d’adresse IP. Impossible d’être anonyme sur Internet à cause de l’adresse IP. Christine sait que l’adresse IP est associée au domicile ou au bureau et si l’entreprise qui gère le service d’e-mail ou de blog est obligée de livrer ses informations, le ministère peut la retrouver très facilement une fois l’adresse IP identifiée. Il n’est pas facile de forcer les fournisseurs d’accès Internet à donner ce type de renseignements mais la justice peut le faire légalement. Elle imagine bien que l’information peut aussi suivre les voies moins légales. Il faut qu’elle trouve le moyen d’utiliser une adresse IP anonyme.

Utiliser un accès public

Christine pense d’abord pouvoir cacher son identité en se servant d’ordinateurs publics. Elle ne doit pas utiliser son ordinateur personnel à son domicile, ni les ordinateurs au bureau, l’adresse IP la trahirait trop facilement. Il faut qu’elle trouve un cyber-café avec des ordinateurs utilisés par un grand nombre de personnes, pour gérer son blog. Elle paierait en liquide pour en pas laisser de trace. Mais ça ne va pas.
En se rendant dans des cyber-cafés, elle constate qu’il y a souvent des caméras et un gérant qui a des yeux. De plus l’adresse IP mènerait au cyber-café, on pourrait la guetter. Il faudrait utiliser de nombreux lieux différents, cybercafé ou bibliothèque. C’est compliqué, risqué.

Utiliser un proxy pour l’anonymat

Christine a découvert le proxy. Le proxy c’est une machine qui peut servir de relais pur les requêtes HTTP. Ça a l’air d’être un bon moyen pour avoir une adresse IP anonyme. Cerise sur le gâteau on peut trouver de nombreuses listes de proxy gratuit sur Internet.
http://proxygaz.com/
Mais Christine comprend qu’il existe différentes sortes de proxy. Des proxy highly anonymous qui masque l’adresse IP et cache même que l’internaute utilise un proxy. Des proxy anonymous qui masque l’adresse IP mais précise que la requête passe par un proxy. Des proxy transparent qui change l’adresse IP de l’internaute mais précise tout de même quelle est l’adresse IP réelle. Ce n’est pas bon.
De plus, ces proxy public ne lui inspire pas confiance. Utiliser un proxy pour l’anonymat ne semble pas être une bonne idée.

Utiliser un VPN pour être anonyme

Christine a découvert le VPN. Le VPN c’est un peu comme le proxy dans le principe, c’est une machine relais. Mais contrairement au proxy, le VPN relaie toute la connexion Internet , pas seulement les requêtes HTTP sur le web. Le VPN est utilisé par les gamins pour contourner Hadopi. ça devrait être la bonne solution pour être anonyme de manière sûre.
http://vpndock.com/
Le problème c’est que c’est payant, et que le paiement ça laisse forcément des traces. C’est décourageant, chaque solution amène des problèmes supplémentaires. Avoir une blog anonyme va demander beaucoup d’efforts se dit Christine.

Payer en bitcoins

Certains prestataires VPN acceptent le paiement en bitcoins. Pour ne pas laisser de traces c’est toujours mieux que de payer en carte bleue. Pour le choix du service VPN, il faut parcourir des comparatifs VPN. Voir ceux qui sont fiables. Certains prestataires assurent n’enregistrer aucun log. Rien en certifie que cela soit vrai mais c’est toujours mieux que ceux qui affirment enregistrer des logs. Comme pour le compte email ou le compte de blog gratuit, il faut éviter les services VPN en France. Ils sont soumis à la législation française et doivent répondre aux injonctions de la justice française. Pas bon. Certains pays sont plus intéressant car réputés respecter le confidentialité et l’anonymat des internautes. C’est le cas de la Suède. Cela explique pourquoi les pirates informatiques hébergent leur site web en Suède. La Russie est aussi un pays à retenir car il y a peu de chance que les autorités russes coopèrent avec la France dans le contexte actuel.

C’est décidé. Christine va prendre un VPN hébergé en Russie, qu’elle paiera en bitcoins. L’avantage c’est qu’elle va pouvoir bloguer depuis chez elle. Finalement, ça prend forme.

à suivre…

Mots-clés : , , , ,

Lesdelicesdhelene |
Les SDF en france |
Mon Projet Personnel et Pro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rumigny en questions
| Projets Eau
| le japon : une affaire de m...