Anticensure

12 décembre

Internet Censorship

Classé sous Censure Internet — Anticensure @ 8 h 49 min

Internet Censorship

La cyber-censure dans le monde se porte bien.

Mots-clés : ,

6 juillet

Le contrôle dangereux des infrastructures

Classé sous Notre monde — Anticensure @ 9 h 20 min

Le contrôle dangereux des infrastructures

Le contrôle de l’information devient souvent le meilleur moyen de censure dans le monde. Au Turkménistan, en Syrie, au Vietnam ou au Bahreïn, la mainmise des autorités sur les infrastructures du réseau facilite le contrôle de l’information en ligne. Plus la censure se fait à la source, mieux il est possible de la contrôler et de la censurer. En Syrie ou en Iran, le débit de la bande passante est régulièrement ralenti pour empêcher la diffusion d’images de manifestations qui ont lieu. Internet est une source qu’il convient de censurer pour ces régimes.

Des solutions plus drastiques sont parfois employées par des régimes autoritaires. En novembre 2012, les autorités syriennes ont coupé les réseaux Internet et téléphoniques pendant plus de 48 heures. En Chine le 22 janvier 2014, pour bloquer la révélation d’un scandale financier éclaboussant les élites chinoises, les autorités ont coupé Internet pendant plusieurs http://anticensure.unblog.fr/wp-admin/post.php?post=88&action=edit&message=9#heures. Au Soudan, le 25 septembre 2013, pour empêcher l’organisation de manifestations via les réseaux sociaux, les autorités ont coupé le réseau dans tout le pays pendant 24 heures.
La censure la plus implacable commence par le contrôle des infrastructures.

Mots-clés : , ,

19 novembre

La cyber-censure

Classé sous Censure Internet — Anticensure @ 9 h 00 min

Carte mondiale de la cyber-censure

Carte de la cyber-censure

La cyber-censure est la plus parfaite des formes de censure car c’est la plus facile à mettre en oeuvre, celle qui demande le moins d’intermédiaire humain. De grands scandales d’espionnage (Wikileaks, affaire Snowden, écoutes de la NSA) ont récemment illustré le rôle considérable des nouvelles techniques pour contrôler les informations. Il va en falloir des « journées nationales de la cyber-liberté » et des rapport annuel de Reporters Sans Frontières sur les Ennemis d’Internet avant que les choses en changent.
Reporters sans frontières actualise chaque année la carte de la cyber-censure dans le monde. Cette carte mondiale de la cyber-censure fait état de la situation dans chacun des pays et ce grâce à un code couleur.

Plusieurs dizaines de pays sont ainsi pointés du doigt par Reporters Sans Frontières, notamment pour « une forme de censure du Net, qu’elle consiste en des arrestations arbitraires ou des harcèlements de citoyens blogueurs, de la surveillance des internautes, des blocages de sites, ou de l’adoption de lois liberticides ».

On notera la couleur de la France et la relative bienveillance face aux pays les USA ou le Royaume-Uni. Il y a ce que l’on voit parce qu’on nous l’agite sous le nez et ce qui se voit en négatif, après réflexion. Dans son ensemble, le rapport de Reporters Sans Frontières sur la cyber-censure est plutôt inquiétant. Si le précédant rapport consacrait plutôt les réseaux sociaux comme facteur d’émancipation, maintenant on voit émerger la volonté de nombreux pays communément appelés démocratiques de désirer contrôler Internet.

Mots-clés : ,

Lesdelicesdhelene |
Les SDF en france |
Mon Projet Personnel et Pro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rumigny en questions
| Projets Eau
| le japon : une affaire de m...